tahiti golf open 2019

TAHITI GOLF OPEN 2019 - Tour 4
Quel final !
Le golf procure souvent d’intenses joies, du suspens, des exclamations de surprise ou d’admiration : ce 4e tour a terminé ce 34e millésime de l’Open international de golf de Tahiti dans l’apothéose.
Il a fait très chaud ce vendredi, sans doute la plus chaude journée de la semaine, avec un vent quasiment absent du parcours.
Les ingrédients du suspense de cette dernière journée sont en place :
Les 9 meilleurs joueurs forment les 3 équipes à partir en dernier à 10 mn d’intervalle dans l’ordre inverse du classement.
Au départ du matin de ce vendredi 27 septembre à 8h30, l’équipe n°2 composée de Andrew Campbell (-2 ), Michael Wright (-2 ) et de Flavia Reid-Amaru (-4 ) pouvaient éventuellement créer la surprise en talonnant de près le trio de tête en équipe n°1 composée de Jamie Arnold (-5), James Anstiss (-6) et Pieter Zwart (-7), respectivement 3e, second et premier à l’issue du 3e tour.
Bien entendu les deux premières équipes monopolisaient tous les spectateurs avec les 2 tableaux d’affichage mobiles.
On donnait très peu de chance à l’équipe n°3 composée de Jay MacKenzie (-1), Anthony Choat (-1) et de Brody Martin (par) partie incognito à 8h20 tellement l’écart était serré dans le trio de tête.

A l’aller du parcours (des trous 10 à 18) Jamie Arnold a grignoté la petite avance du leader et c’est au cours du retour (du 1 au 9), au trou n°3 que la partie a basculée : Jamie s’offrant un eagle (-2) sur ce par 5.
Ainsi Jamie Arnold, en terminant son parcours à 67 soit -8 au final, a non seulement tenu tête à ses poursuivants, mais en devançant James Anstiss de 2 coups (70) au final, pouvait donc prétendre à recevoir le trophée du vainqueur.
Pieter Zwart, leader à -7 sur les trois premières journées, en ayant perdu son avance durant ce dernier tour, a rendu une carte de 72 soit 2 au-dessus du par, ce qui le classe au pied du podium, 4e de l’open 2019.
Les félicitations auprès du « vainqueur » étaient nombreuses et les préparatifs de remise des prix sur le point d’être réalisés quand Monsieur David Barker a annoncé la surprise qui provenait de l’équipe n° 3.

Nous vous parlions de surprise, elle fut de taille : Jay Mackenzie, qui avait réalisé 3 tours réguliers (71, 68 et 70) a déroulé un golf exceptionnel lors d’une partie mémorable, signant un -7 sur ce 4e tour ! Une remontée comme on aime et qui lui a offert non seulement le record du parcours (qui tenait, à -6 avec le vainqueur de l’Open 2018 Tim Stewart, Pieter Zwart, Martin Dive et Théo Carlotti), mais aussi de rejoindre Jamie Arnold pour un playoff de 3 rounds au trou n°9 par 4.

Les deux champions devaient dès lors se départager lors de playoffs (trous éliminatoires) d’une rare intensité : égalité au premier trous avec 2 birdies extraordinaires (putt de 10 m de Jay) ; égalité au 2e playoff avec deux birdies magnifiques (putt de 12 m de Jamie !). Enfin, lors du 3e trou, Jay Mackenzie manquait d’un rien le trou lors de son putt final pour le par, laissant échapper la victoire à Jamie Arnold.
Bravo à ces deux champions pour avoir illuminé cette semaine golfique à Moorea. Félicitations à James Anstiss, qui termine 3e.

Côté amateurs, quelle fierté de voir la jeune Flavia Reid-Amaru aligner une si splendide semaine : 69-72-65 et 69 (275), elle termine cet open à - 5, ce qui la place au niveau des pros. Sa concentration, la finesse de ses coups, la réflexion qui a accompagné sa façon de jouer tout au long de la semaine nous a révélé une grande championne. Nous suivrons son évolution dans l’année à venir. En 2e et 3e place, Maggy Dury (303) et Vaea Nauta (323) n’ont pas démérité. Toutes trois ont prouvé que leur excellente médaille de bronze lors des derniers Jeux du Pacifique était méritée.
Chez les garçons, Normann Bonnet, après un début d’open laborieux (+ 4 et + 6 lors des deux premiers tours) a aligné son jeu, tout en maîtrise et régularité. Il termine avec -1 au 3e tour et 0 au dernier tour, ce qui le place, avec 289 points, juste devant un de ses compatriotes et ami de Nouvelle-Calédonie, Hugo Chichery. Le podium est complété par un 3e joueur de Tina, qui a décidément dominé l’open amateur, du pro-am jusqu’au résultat final, avec Morgan Dufour (292). Le "Local de l’étape", Oehau Teihotua (membre du green Pearl) termine au pied du podium avec 298 points et deux dernières journées exceptionnelles (72 au 3e tour et 70 au dernier tour).
L’ensemble du comité fédéral est heureux et fier du bon déroulement de l’Open et tient à remercier encore et encore organisateurs, sponsors et bénévoles d’avoir œuvré au succès de cette semaine sportive qui a porté haut les couleurs du fenua dans le monde du golf.

CLASSEMENT FINAL

Classement PRO

Classement Amateurs Dames BRUT

Classement Amateurs Messieurs BRUT

Communiqué de la PGA

Open international de golf de Tahiti – Moorea – 22 septembre

 

Près de 50 professionnels internationaux se mesureront dès mardi prochain aux meilleurs golfeurs amateurs de Tahiti pour le titre 2019 de l’Open International, doté de près de 130 000 dollars australiens (9,5 M XPF). Dans le peloton de cette année se trouvent Alex Edge, champion de l'Omnium de Samoa 2018, Andrew Campbell, vainqueur de l'Omnium de Vanuatu 2017, et Aaron Townsend, trois fois vainqueur sur le circuit… Lire la suite

Brandt Richards returns to Paradise

Australian Dale Brandt Richards will be looking to recapture the form which took him to win the 2017 Tahiti International Golf Open when he returns to the Jack Nicholas designed Moorea Green Pearl Golf Course. A field of nearly 50 professionals will line up against Tahiti’s top amateur golfers…  Read more here

Cérémonie d'ouverture de l'OPEN

Pro AM

OPEN 2019 - JOUR 1

Le soleil n’était pas encore bien haut dans le ciel que déjà l’on s’affairait au proshop du golf de Moorea : accueillir et faire jouer près de 150 joueurs ne s’improvise pas : la préparation des dizaines de voiturettes alignées le prouve.

Sur le practice green, à chacun sa méthode et ses outils pour caler son putting : de là dépend souvent la réussite d’une belle carte de score.

Le practice sur le lac était plus que fréquenté ce matin : on se serait cru au golf de Saint-Cloud, avec une file d’attente pour taper quelques balles.

​​

Ca envoie sec au practice. Au vu des résultats, on sait que l’entraînement des pros et amateurs a porté ses fruits.

Deux beaux champions qui se retrouveront dès demain sur le fairway : Dale Brandt-Richards, vainqueur de l’Open en 2017 et Oehau Teihotua, golfeur amateur fortbien classé du Green Pearl.

Nous avons eu le plaisir de filmer Phillis Meti lors de son premier drive de la journée.

Merci à Mahatua et à Enere de s’être prêté avec gentillesse à nos souhaits de films pédagogiques : vous avez au ralenti de forts beaux gestes de golf.

Vidéo 1       Vidéo 2        Vidéo 3         Vidéo 4